Tous ensemble !

Cette fin d’année a été marquée par un projet d’envergure ! Les troisièmes ont réécrit le clip « Basique Simple » du chanteur Orelsan. Nous avons pris le temps de la Semaine des Arts pour écrire le texte et pour travailler la chorégraphie.

Ils entendent souvent qu’ils n’ont « pas les bases » ! C’était une façon de mettre en avant leurs qualités à l’heure où l’utilisation du téléphone portable est souvent dénigrée. Les jeunes de cette génération n’ont pas choisi de naître dans une époque où les réseaux sociaux envahissent leur vie… et celle de leurs parents !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tous les élèves de troisièmes ont jouer un rôle : ils sont écrit collectivement le texte sur le modèle de celui du chanteur Orelsan, huit d’entre eux ont enregistré les voix dans le studio son de la Cumamovi, ils ont confectionné et rassemblé les objets que l’on voit dans la vidéo et ils ont surtout encadré les autres élèves du collège lors du tournage.

 

Le texte 

Ok, on est encore au collège.
Et on nous dit souvent qu’on a pas les bases 
On va faire une vidéo simple où on va dire des trucs simples 
Parce qu’on nous dit trop souvent qu’on est con ! 
Simple, basique, okay 
Notre vie perso est un emploi du temps
(simple) 
Vous nous avez appris à marcher et nous à surfer
(basique) 
Vous regardez la télé et nous on streame en 4G
(simple) 
Nous mélangeons les couleurs, vous vous en aviez peur
 (basique) 
On capture chaque instant pour en faire des romans
(simple) 
Rangez vos inégalités les femmes iront à l’Elysée
(basique) 
Un millénaire de différence, vous arrivez à échéance
(simple) 
Vous l’ignorez peut-être mais nous sommes des machines à écrire, des machines à écrire.
(basique) 
Basique, simple, simple, basique 
Basique, simple, simple, basique 
Nous n’avons pas les bases, nous n’avons pas les bases 
Nous n’avons pas les bases, nous n’avons pas les bases 
Vous ressassez vos story pendant qu’on les publie
 (simple) 
Les futurs génies sont (tous) nés aujourd’hui
(basique) 
Nous on voyage autrement qu’en avion
(simple) 
Les parents les remparts, ça protège ça emmure
(basique) 
Vos métiers sont voués à disparaitre les nôtres sont encore dans nos têtes
(simple) 
Votre 7ème continent, on en voulait pas vraiment
(basique) 
Interdictions de répondre à nos addictions mais vous guettez vos notifications
(simple) 
Si Charles Trenet sur vos vinyls, nous on traine Orelsan sur nos Mobiles
(cliché) 
Basique, simple, simple, basique 
Basique, simple, simple, basique 
Basique, simple, simple, basique 
Basique, simple, simple, basique 
Nous n’avons pas les bases 
Nous n’avons pas les bases 
Nous n’avons pas les bases 
Nous n’avons pas les bases 

Le nom des élèves qu’on entend et qu’on voit chanter :

Ismael Mambo

Claire Brocourt (voix) Maléna Bonnemazou (présence)

Zoé Mollard

Sarah Brechon

Inès Murillo

Kevin Moulou

Soumeya Lagoubi

Théo Penin

Pauline Martin–Cavalerie

Tamaya Nazareth

 

Publicités