Qui était Pierre Emmanuel ?

Pierre Emmanuel, né en 1916 à Gan dans les Pyrénées-Atlantiques, était un poète, un homme de culture et de médias.

Officier de la Légion d’honneur

Grand officier de l’ordre national du Mérite

Commandeur des Arts et des Lettres

Naissance : 3 mai 1916 à Gan (Pyrénées-Atlantiques)

Décès : 24 septembre 1984 à Paris

Noël Mathieu, plus connu sous le pseudonyme Pierre Emmanuel, est un poète français.

Tandis que ses parents émigraient aux États-Unis, Pierre Emmanuel fut élevé à Lyon par un oncle paternel. Après des études de lettres à l’université de Lyon, il entama une carrière d’enseignant.

Venu à la poésie par la lecture de Paul Valéry, il se familiarisa avec les romantiques allemands  et les auteurs anglais. C’est Pierre-Jean Jouve, qu’il rencontra en 1937, qui devait le guider dans ses débuts poétiques ; son premier recueil, Élégies, parut en 1940, mais c’est avec Tombeau d’Orphée (1941) qu’il acquit une véritable reconnaissance.

Réfugié dans la Drôme pendant l’Occupation, il poursuivit ses activités d’enseignant et participa à la Résistance. Cette expérience devait lui inspirer ses poèmes parmi les plus visionnaires, Jours de colère, Combats avec tes défenseurs, La liberté guide nos pas.

En marge de ses activités de poète, Pierre Emmanuel exerça également le métier de journaliste. Chef des services anglais puis américains de Radiodiffusion-télévision française de 1945 à 1959. Engagé à plus d’un titre dans la vie culturelle de son temps, il fut encore président de l’Association internationale pour la liberté de la culture, président du PEN club français de 1973 à 1976, président de la commission des affaires culturelles pour le VIe Plan, président de l’Institut national de l’audiovisuel (INA) de 1975 à 1979 et administrateur du Festival d’automne.

Source : http://www.pierre-emmanuel.net et wikipédia

Collège innovant Pierre Emmanuel Pau

Publicités